système de freinage antiblocage ABS

Le système de freinage antiblocage ABS

Le système antiblocage des roues connu sous l’acronyme ABS est un équipement de sécurité qui empêche le blocage des roues d’un véhicule lors d’un freinage brusque et intense. Quel est précisément son fonctionnement ?

Le système de freinage ABS

Le sigle ABS provient de l’allemand Antiblockiersystem. Il s’agit d’un système d’assistance au freinage qui aide le chauffeur à garder le contrôle de son véhicule après un freinage brusque. Surtout si cette manœuvre est faite sur une route rendue glissante par la présence d’eau, d’huile ou d’hydrocarbure. Lors d’un freinage violent, les roues des véhicules qui ne disposent pas d’ABS se bloquent et les pneus commencent à glisser. S’en suit alors une perte de contrôle directionnel du véhicule et il n’est plus possible pour le conducteur de réaliser une manœuvre d’évitement.

Comment fonctionne l’ABS ?

Le système de freinage antiblocage est constitué de plusieurs éléments que sont :

  • Des capteurs de vitesse sur chacune des roues du véhicule pour surveiller leur vitesse de rotation,
  • Des unités hydrauliques pour réguler la pression du freinage,
  • Un calculateur (unité électronique de commande) qui reçoit et analyse les informations transmises par les capteurs.

Ainsi, lorsque le calculateur détecte un blocage de roue, il envoie le liquide de frein vers le maître-cylindre pour diminuer la pression. Dès que le blocage de la roue cesse et que celle-ci retrouve une bonne adhérence, la pression de freinage augmente une fois de plus. Le système effectue plusieurs fois ces variations de pression. Ce qui se ressent dans les pédales de frein qui commencent à émettre des vibrations.

L’ABS est donc un système d’aide au freinage qui évite le blocage des roues lors d’un freinage en urgence, en particulier lorsque l’on note une faible adhérence des pneus au sol. Il permet au conducteur de garder le contrôle de son véhicule après l’action de freinage.