roues d'une voiture

Le parallélisme des roues d’une voiture

Le parallélisme est l’un des réglages importants d’un véhicule. Il a un grand impact sur la tenue de route de l’automobile et sur le confort de conduite. En quoi consiste-t-il et pourquoi faut-il nécessairement le contrôler ?

Qu’est-ce que le parallélisme d’une voiture ?

Cette notion intervient uniquement dans le cadre du réglage des éléments de géométrie de votre automobile. Le parallélisme définit l’angle qui est formé par l’axe des roues par rapport au sens de déplacement de la voiture. Il s’exprime en degré ou en millimètre et l’écart est généralement compris entre 0,2 et 1,5 mm par roue. La prise de mesure se fait de façon indépendante entre les roues avant et les roues arrière.

On distingue principalement deux types de parallélisme, à savoir :

  • Le parallélisme ouvert ou négatif : les roues de l’automobile sont orientées vers l’extérieur
  • Le parallélisme pincé ou positif : les roues du véhicule pointent vers l’intérieur

Quelles sont les conséquences d’un mauvais parallélisme ?

Il est important de faire vérifier le parallélisme de votre véhicule même si son comportement routier semble normal. Car un mauvais réglage peut entraîner l’usure prématurée et asymétrique des pneus de votre voiture.

Elle peut être également à la base d’un inconfort lors de la conduite, d’une mauvaise stabilité de l’automobile et de l’apparition de certaines pannes au niveau des essieux du véhicule. Sans oublier la consommation excessive de la voiture en carburant.

Le parallélisme est un réglage qui influe sur la stabilité de la voiture et le confort de route. Il est conseillé de s’assurer régulièrement que votre voiture n’a aucun défaut de parallélisme. Cette vérification vous permet d’éviter les nombreuses conséquences qu’un mauvais réglage peut entraîner sur votre véhicule.