conduire voiture automatique

Conduire une voiture automatique

Le secteur de l’automobile a connu une grande évolution depuis quelques années. Outre l’amélioration des modèles, une nouvelle façon de conduire à vue le jour. En effet, la boîte manuelle est remplacée par la boîte automatique. Cette nouvelle transmission n’est pas encore ancrée dans les habitudes de certains conducteurs. Dans cet article, vous allez découvrir comment conduire une voiture possédant une boîte automatique.

Que faut-il savoir avant de conduire un véhicule automatique ?

La conduite d’un véhicule automatique étant un nouvel apprentissage, il est important d’en apprendre un peu plus avant de pratiquer. 

Les pédales de ce type de voiture

La conduite d’un véhicule automatique suppose que l’on ne change pas les rapports. Autrement dit, avec une boîte automatique, ne dispose pas d’une pédale d’embrayage. C’est d’ailleurs là, l’une des grandes différences avec les voitures disposant d’une boîte manuelle. Ainsi au niveau d’une voiture automatique, vous le retrouvez que la pédale d’accélération est celle de freinage.

Le pied gauche libre

Lorsque vous utilisez une voiture avec une boîte automatique vous devez garder à l’esprit que seul le pied droit doit être utilisé. Ce dernier servira à la fois pour accélérer et pour freiner. Lorsque vous allez intégrer cette réalité, cela vous permettra d’éviter d’appuyer inutilement sur le frein pensant que vous faites pression sur la pédale d’embrayage. 

Que signifie les lettres P,N,D et R au niveau d’un véhicule automatique ?

L’absence de passage de rapport n’est pas synonyme d’une absence de boîte. La preuve tous les véhicules automatiques en dispose. Cependant, contrairement à la boîte manuelle dans les véhicules automatiques on retrouve quatre différentes positions au niveau de la boîte. En premier lieu, vous avez le P (parking) qui signifie que le véhicule se trouve à l’arrêt. 

La seconde position est celle appelée neutre. Elle désigne le fait que le véhicule est au point mort. Ensuite la position D qui veut dire démarrer et qui permet d’effectuer une marche en avant. Pour finir, vous avez la position R pour reculer. Elle permet de faire une marche en arrière. Avec ses différentes positions, il est alors facile d’affirmer que conduire un véhicule disposant d’une boîte automatique est assez facile. Qu’en est-il de la pratique? 

Les différentes étapes pour conduire un véhicule automatique

La conduite d’une voiture automatique comme toute voiture d’ailleurs se résume principalement à accélérer, reculer ou encore se garer.

Avancer ou reculer avec une voiture automatique

Si vous souhaitez aller de l´avant ou conduire tout simplement un véhicule avec une boîte automatique la première étape consiste à passer en position P et à vérifier que le frein à main levé. Cette étape précède la mise en contact. Une fois que tout est au point, vous pouvez maintenant presser le bouton ” Start” tout en maintenant le pied sur la pédale de frein afin de mettre le contact. Enclenchez ensuite la position D pour vous préparer à démarrer. Dans le cas d’une marche arrière, vous devez enclencher le bouton R. Pour finir, débloquer le frein à main et appuyer légèrement sur l’accélérateur pour partir de l’avant ou reculer. 

Comment se garer ?

Lorsque vous souhaitez vous garer et que vous êtes à l’arrêt, passez en position P et maintenez la pédale de frein enfoncé afin de couper le moteur. Mettez ensuite le frein à main et reculez en passant à la position R.

La conduite d’une voiture automatique est assez simple. Lorsque vous en êtes à votre premier essai, vous devez prendre quelques heures afin de vous familiariser avec le système en place. Le plus important est de garder sa vigilance dès que vous avez maîtrisé le système de conduite afin d’ éviter les réflexes issus de la conduite d’une boîte manuelle. Souvenez-vous toujours que votre pied gauche n’a aucun rôle à jouer dans ce cas de figure.